Les fouilles de Herculanum

Les fouilles de Herculanum, une station balnéaire du passé

[Voti: 1    Media Voto: 5/5]

Les fouilles de Herculanum: est une ancienne ville romaine située à l’est de Naples!

Les fouilles de Herculanum est une ancienne ville romaine située à l’est de Naples!

Elle a été anéantie par l’éruption du Vésuve de 79 ap. J.-C., qui a aussi détruit Pompéi et quelques autres cités construites à proximité du volcan. À Herculanum, ce sont des boues volcaniques qui ont entièrement recouvert la ville, formant ensuite une roche dure, rendant les fouilles très difficiles.

Les fouilles de Herculanum

Cliquez sur J’aime sur la page Facebook

 Le B & B Fauno est à seulement 16 km des fouilles d’Herculanum, facilement accessible en 20 minutes (voiture) ou avec le train Circumvesuviana (seulement 500 mètres du B & B).

Vous pouvez réserver votre hébergement en ligne avec confirmation immédiate en cliquant ici et en choisissant votre chambre.

Vérifier la disponibilité  Réservez votre chambre

 Pour plus d’informations ou une offre personnalisée, vous pouvez également nous contacter par E-Mail o WhatsApp: :(+39) 327 3543655 

Les fouilles de Herculanum 

Les fouilles de Herculanum

Conseils et informations utiles pour les ruines d’Herculanum.

Le site d’Herculanum, tout comme celui de Pompéi, a été exploré et étudié par les archéologues depuis le XVIIIe siècle. On peut aujourd’hui visiter le site archéologique, situé à l’air libre ou en souterrain, au-dessous de la ville moderne.

La notoriété d’Herculanum est éclipsée par celle de Pompéi, mais le site offre pourtant sur un périmètre concentré des vestiges très évocateurs, grâce à leur élévation et la restauration de nombreuses couvertures. Elle est moins célèbre, moins vaste, et du coup moins visitée que sa voisine. Pourtant, de toutes les cités ensevelies par l’éruption du Vésuve, c’est la mieux préservée.

Les fouilles de Herculanum

Ancient tradition connected Herculaneum with the name of the Greek hero Herakles (Hercules in Latin and consequentlyRoman Mythology), an indication that the city was of Greek origin. In fact, it seems that some forefathers of the Samnitetribes of the Italian mainland founded the first civilization on the site of Herculaneum at the end of the 6th century BC. Soon after, the town came under Greek control and was used as a trading post because of its proximity to the Gulf of Naples. The Greeks named the city Ἡράκλειον, Heraklion. In the 4th century BC, Herculaneum again came under the domination of the Samnites. The city remained under Samnite control until it became a Roman municipium in 89 BC, when, having participated in the Social War (“war of the allies” against Rome), it was defeated by Titus Didius, a legate of Sulla.

After the eruption of Mount Vesuvius in 79 AD, the town of Herculaneum was buried under approximately 20 metres (50–60 feet) of ash. It lay hidden and largely intact until discoveries from wells and underground tunnels became gradually more widely known, and notably following the Prince d’Elbeuf’s explorations in the early 1700s.  Excavations continued spasmodically up to the present and today many streets and buildings are visible, although over 75% of the town remains buried. Today, the Italian towns of Ercolano and Portici lie on the approximate site of Herculaneum. Until 1969 the town of Ercolano was called Resina. It changed its name to Ercolano, the Italian modernization of the ancient name in honour of the old city.

The inhabitants worshipped above all Hercules, who was believed to be the founder of both the town and Mount Vesuvius. Other important deities worshipped include Venus, who was believed to be Hercules’ lover, and Apollo.

Accès
Corso Resina, Ercolano (NA)
N.-B. Nous invitons les visiteurs à organiser leur visite afin de ne pas introduire de bagages encombrants dans la zone archéologique
Horaires
du 1er novembre au 31 mars : tous les jours de 08:30 à 17 h 00 (dernière entrée 15.30 heures)
du 1er avril au 31 octobre : tous les jours de 08:30 à 19 h 30 (dernière entrée 18 h)
Billets
Unique (valable 1 jour)
Entier € 11,00
Réduction de 5,50 €
Gratuit : Pour les citoyens de l’UE âgés de moins de 18 ans ou plus de 65 ans (pour l’UE des conditions de réciprocité).

Les fouilles de Herculanum

A 11 km au sud-est de Naples, à l’ombre du Vésuve, la ville d’Herculanum attend le visiteur, pour lui raconter sa splendeur d’antan et son destin tragique, car elle subira elle aussi la colère du volcan qui l’ensevelira sous ses cendres. Nous passons sous une magistrale porte, qui nous indique que nous entrons dans la ville d’Herculanum aujourd’hui ressuscitée de ses cendres.

Elle nous offrira, au détour de chacune de ses longues, de magnifiques vestiges, comme la très belle mosaïque de la maison de Neptune et les fresques murales qui décorent toutes ces maisons que l’on croise et nous rappelle combien la vie devait être douce et agréable. Et puis ce thermopolium, véritable fast-food de l’époque, qui nous montre que la ville n’était pas seulement un lieu de villégiature, mais aussi un important centre commercial.

Nous découvrirons également la maison des Cerfs avec ses multiples sculptures, le pavement de la maison Samnite et au fur et à mesure de notre visite, ces portes qui s’ouvrent et vous laissent entrevoir ces corps pétrifiés à tout jamais par la Cliquez sur la vignette pour agrandir la photo.cendre et qui vous rappelle que même si la population d’Herculanum a réussi à s’enfuir contrairement à celle de Pompéï, plus de 100 corps y ont tout de même été découverts.

Nous continuerons ainsi, allant de maison en maison, admirant chacune des fresques, s’y bien préservées, comme ses poutres au plafond, noircies par la cendre. Nous finirons par les thermes, qui tranche agréablement avec la chaleur extérieure qui avoisine les 27°. On s’y installe quelques minutes, en profitons pour admirer les vestiaires et leurs casiers aux inscriptions quasi illisibles aujourd’hui. Nous nous dirigerons ensuite vers la piscine et ses reliefs admirablement bien conservés.

Ainsi s’achève notre visite. Le site d’Herculanum est certes moins important en superficie que Pompéï, mais non moins intéressant. Il est néanmoins souhaitable de réaliser sa visite avant celle de Pompéï, car si l’on fait l’inverse, la visite de Pompéï risque de faire de l’ombre à Herculanum et le touriste ne lui accordera pas toute l’attention qu’elle mérite pourtant.

Facebook Comments

You may also like