Excursions

Le Palais Royal de Caserte

Le Palais Royal de Caserte est une résidence de la famille royale des Bourbons de Naples

Le Palais Royal de Caserte est une résidence de la famille royale des Bourbons de Naples 

Le Palais Royal de Caserte est une résidence de la famille royale des Bourbons de Naples.

L’ensemble monumental, proclamé patrimoine de l’humanité par l’UNESCO, est exceptionnel dans la manière dont il réunit un somptueux palais avec son parc et ses jardins mais aussi une partie naturelle boisée, des pavillons de chasse et un complexe industriel pour la production de la soie.

Le Palais Royal de Caserte

Cliquez sur J’aime sur la page Facebook

 Le B & B Fauno se trouve à seulement 40 km de Le Palais Royal de Caserte et vous pourrez facilement rejoindre en voiture ou en train Circumvesuviana (à 500 mètres du B & B).

Vous pouvez réserver votre hébergement en ligne avec confirmation immédiate en cliquant ici et en choisissant votre chambre.

Vérifier la disponibilité  Réservez votre chambre

 Pour plus d’informations ou une offre personnalisée, vous pouvez également nous contacter par E-Mail o WhatsApp: :(+39) 327 3543655 

Le Palais Royal de Caserte

Le Palais Royal de Caserte – Plus Informations

UN VOYAGE AU PALAIS ROYAL DE CASERTE

Le palais de Caserte a été construit au XVIIIe siècle sous les ordres de Charles III de Bourbon. L’architecte en charge du projet était Luigi Vanvitelli. Le palais a été inscrit au patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco.
Les appartements royaux sont décorés avec des meubles de style néoclassique. L’appartement du XVIIIe arbore des voûtes peintes de très belles fresques. Il possède quatre cours intérieures, des grands jardins inspirés du château de Versailles ainsi qu’une forêt.
Informations pratiques
Le palais est ouvert du lundi au dimanche sauf le mardi. Entrée 6 €.

La construction du palais fut entreprise par Charles de Bourbon (sans numérotation spécifique quand il devint roi des Deux-Siciles en 1734, mais qui était connu sous le nom de Charles V au royaume de Sicile et de Charles VII au royaume de Naples, et de Charles III d’Espagne quand il retourna à Madrid à partir de 1759). Charles de Bourbon est né à Madrid le 20 janvier 1716 et y est mort le 14 décembre 1788.

Ce personnage à multiples titres ne doit pas être confondu avec Charles III de Naples auquel il est constamment fait référence alors qu’il lui est bien antérieur. Le projet fut confié à l’architecte Luigi Vanvitelli au milieu du xviiie siècle pour rivaliser avec Versailles et le palais royal de Madrid. Le palais devait en effet être le symbole du nouvel état bourbonien : d’un côté façade de sa puissance et sa magnificence, de l’autre instrument efficace et rationnel. Il s’insérait dans un plan politique plus vaste de Charles, qui voulait déplacer à Caserte les principales structures administratives de l’État, tout en reliant la ville à la capitale, Naples, par une avenue monumentale de plus de vingt kilomètres. Ce plan ne fut cependant jamais réalisé.

La construction du palais débuta en 1752 et se conclut en 1780, supervisée par Carlo Vanvitelli (it) qui remplaça son père après sa mort.

Horaires d’ouverture:

Appartements: de 8h30 à 19h, dernière admission: 18h30

Exposition: 9h à 18h (visites guidées par un des assistants du musée disponible à toute heure)

Parc et jardin:
  • Janvier, Février, Novembre et Décembre: 8h30 à 14.30
  • Mars: de 8h30 à 16h
  • Avril: de 8h30 à 17h
  • Mai et Septembre: 8h30 à 17h30
  • Juin, Juillet et Août: de 8h30 à 18h
  • Octobre: 8h30 à 16h30
  • Le jardin anglais ferme une heure avant la dernière entrée au parc.

Le parc s’étend sur 120 hectares derrière le palais, en partie sur un terrain de collines. Il s’inspire du parc du château de Versailles. Face au centre de la façade postérieure du palais s’ouvre une très longue allée agrémentée de fontaines, bassins et cascades artificielles en succession.

De l’allée principale partent des allées transversales plus petites qui s’enfoncent dans une végétation assez dense qui fait place ensuite à d’autres fontaines ornées de statues mythologiques, un bassin à poissons et un lac de cygnes.

Le parc est donc tout entier construit d’après le modèle italien, géométrique et rationnel.

Pour l’approvisionnement de l’eau nécessaire au fonctionnement de tous les éléments du parc, Vanvitelli a dû spécialement construire un aqueduc qui parcourt la campagne sur de nombreux kilomètres.

Informations pratiques
Le palais est ouvert du lundi au dimanche sauf le mardi.
La visite du parc coûte 2 €, la visite complète 6 €.

Visiter Cote Amalfitaine

Visiter Cote Amalfitaine, 36 kilomètres du paradis

Visiter Cote Amalfitaine: de Positano à Vietri sul Mare ..36 kilomètres du paradis. Quatorze emplacements chacun avec ses particularités et ses traditions..

Visiter Cote Amalfitaine: de Positano à Vietri sul Mare ..36 kilomètres du paradis. Quatorze emplacements chacun avec ses particularités et ses traditions..

Pour ce qu’elle vaut une visite au moins une fois dans leur vie. Immergé dans une part de paysages enchanteurs, une mer cristalline de couleurs intenses, nature sauvage, majolique d’églises et maisons s’accrochent à la roche imperméable. La côte tire son nom d’Amalfi, pour sa situation centrale et le rôle historique qu’il occupe.

Visiter Cote Amalfitaine

Cliquez sur J’aime sur la page Facebook

 Le B & B Fauno est à seulement 16 km des fouilles d’Herculanum, facilement accessible en 20 minutes (voiture) ou avec le train Circumvesuviana (seulement 500 mètres du B & B).

Vous pouvez réserver votre hébergement en ligne avec confirmation immédiate en cliquant ici et en choisissant votre chambre.

Vérifier la disponibilité  Réservez votre chambre

 Pour plus d’informations ou une offre personnalisée, vous pouvez également nous contacter par E-Mail o WhatsApp: :(+39) 327 3543655 

Visiter Cote Amalfitaine

Plus Informations

La côte amalfitaine se trouve dans la province italienne de Salerne et s’étend de Positano jusqu’à Vietri sul Mare. Cette partie de la côte est très réputée pour ses falaises mais également pour ses paysages de rêve entre terre et mer. En 1997, elle a été classée au patrimoine mondial de l’Unesco. On peut y trouver des petits villages de pêcheurs, des plages de sable chaud et des criques désertes mais également des monuments historiques italiens. La région est aussi réputée pour son maquis et sa végétation très abondante et odorante.

La route découle tortueuse, comme un balcon suspendu entre la mer bleu cobalt et les pentes des monts Lattari, dans un enchainement de vallées et promontoires, entre calanques, plages et terrasses cultivées d’agrumes, vignes et oliviers. Un lieu unique, défendu par l’Unesco en tant que Patrimoine mondial de l’Humanité.

Notre voyage commence à Salerno, splendide petite ville qui surgit sur le golfe de la mer Tyrrhénienne, entre la Côte Amalfitaine et la pleine du Sele et le Cilento (au sud) dans le point où la vallée de l’Irno s’ouvre vers la mer : on peut en avoir un aperçu en faisant une promenade sur le bord de mer de Trieste et une visite au château médiévale d’Arechi, qui domine Salerno du haut.

A trois kilomètres à l’ouest, la côte abrite le village de Vietri sul Mare et son centre habité, tandis que sa zone maritime affleure au fil de l’eau.

Ce splendide village est le berceau de la faïence (majolique en italien). Ce n’est pas un hasard si la coupole de l’église de Saint Jean-Baptiste et la façade de l’Archiconfrérie de l’Annunziata et du Rosario soient recouvertes de ces magnifiques céramiques multicolores.

Aussi les bourgades de pêcheurs de Cetara et Maiori, deux des centres balnéaires les plus fréquentés pour leurs plages de sable fin, vantent leurs églises- respectivement celle de San Pietro et celle de Santa Maria a Mare- et leurs coupoles revêtues de carreaux céramiques en faïence.

Mais avant d’arriver à Maiori, un lieu extraordinaire d’un point de vue panoramique est certainement Capo d’Orso. A visiter également l’abbaye de Santa Maria de Olearia, creusée dans un roché.

De Maiori il est possible d’entamer un chemin de traverse vers l’intérieur des terres pour rejoindre Tramonti, terre des maîtres pizzaïolos. Si au contraire on décide de poursuivre le long de la Côte, nous voilà à Minori, considérée l’Eden de la Côte pour son climat frais et ventilé. La ville d’Atrani, loin du tourisme de masse, conserve toute son authenticité maritime.

On poursuit vers Ravello, hissé à 350 mètres d’altitude, un des enchantements de la Côte pour l’élégance de ses villas: les jardins et les belvédères de la Villa Rufolo et de la Villa Cimbrone s’ouvrent sur des panoramas époustouflants.

En descendant on tombe sur Amalfi, petite ville, ancienne République Maritime qui donne le nom à la Côte (amalfitaine): immanquable le dôme de Saint André Apôtre, en style arabo-sicilien, reconstruit avec des allures baroques pendant le XVIII siècle avec son beau perron et son merveilleux cloître.

Après avoir traversé la gracieuse Praiano, on arrive à Positano, lieu de vacances déjà à l’époque romaine, avec ses maisons blanches qui donnent sur la mer, regroupées autour de l’église de Santa Maria Assunta, également dotée d’une coupole en faïences.

Très typiques ses ruelles pleines de petites boutiques où il est possible d’acheter les produits de l’artisanat locale et ses innombrables « perrons » (escaliers) qui joignent le haut du village à la plage.

Certaines plages : la Spiaggia Grande et celle de Fornillo sont accessibles à pied, d’autres : La Porta, l’Arienzo et San Pietro Laurito sont accessibles par la mer.

Magnifique, la route pour Sorrente s’engage dans les terres jusqu’à Sainte Agathe sur les Deux Golfes (celui de Naples et celui de Salerno).

Enfin Sorrente, la ville des jardins d’agrumes embrasse le golfe de Naples, point de départ idéal pour une excursion à Capri, Ischia, NaplesHerculanum et Pompéi.

Visiter Cote Amalfitaine

Très caractéristiques les majoliques et les céramiques colorées, qui reproduisent souvent l’image du « sfusato amalfitano » le typique citron cultivé dans la côtière, qui porte l’appellation Igp (Indication géographique protégée).

Pour les recettes, les typiques assiettes à base de poisson : spaghettis aux palourdes, soupes, anchois frits, paupiettes d’espadon, petits poulpes noyés, moules poivrées. A goûter absolument, les « gnocchi alla sorrentina »,  les spaghettis aux noix et les « cannolini ».

Renommés aussi les produits laitiers : les mozzarellas au naturel où rôties sur des feuilles de citronnier et les raviolis fourrés de ricotta et assaisonnés avec du beurre fondu et du zest de citron.

A essayer, à la fin du repas, un verre de limoncello : liqueur traditionnel obtenu à partir de zest de citrons cultivés là-bas.

Les desserts : Santa Rosa, le classique feuilleté napolitain farci avec de la crème à base de ricotta et fruits confis, accompagné de confiture de griotte.

Plage d’Arienzo

Via Arienzo | 84017 – Positano

Aussi connu comme la plage des 300 marches vue l’énorme quantité de marches que vous devez faire pour y accéder, la plage d’Arienzo est un endroit vraiment très agréable pour profiter de ces lieux d’une beauté pure et unique.

En vous promenant par les escaliers, vous aurez une prémiére idée du lieu incroyable que vous allez voir.

La plage est desservie par une complexe privé, où vous pouvez louer des parasols et des lits de bronzage, sinon vous pouvez choisir la zone libre et profiter de l’eau cristalline de Positano.

Plage de Laurito

Via Laurito | 84017 Positano

La plage de Laurito est la plus petite et la plus sauvage de Positano. La meilleure façon pour rejoindre ce petit angle de paradis il est de se faire emener avec un bateau de Positano, et juste après 5 minutes, vous allez mettez vos pieds sur Laurio Beach.

Sinon, vous pouvez choisir de descendre les marches (400 et plus!), mais attention: vous devez les remonter!

Cette plage est vraiment calme et reposant, l’endroit idéal si vous êtes à la recherche d’un peu d’intimité.

Il ya un restaurants juste sur la mer, qui vous aidera à profiter encore plus de la cuisine locale.

Plage de Fornillo

Via Fornillo | 84017 – Positano

Juste une agréable promenade de la plage de Marina Grande, il ya la plage de Fornillo. Il s’agit d’une plage plus calme et relaxante que les autres, mais ne vous attendez pas à trouver personne durant les week-ends d’été!

FORNILLO différents stations balnéaires et restaurants, où vous pourrez vous détendre en mangeant un peu de cuisine Méditerranée typique bien s[r des plats napolitains bien sûr.

La plage de Fornillo est moins cher que Marina Grande, et la mer est encore plus clair, en raison du fait que cette plage est située plus loins du centre.

Vésuve

Vésuve est le volcan le plus célèbre de la terre!

Vésuve est le volcan le plus célèbre de la terre! Un des plus étudiés et est également l’un des plus dangereux…

Vésuve est le volcan le plus célèbre de la terre!

Un des plus étudiés et est également l’un des plus dangereux, étant donné l’immensité du territoire qui s’étend à ses pentes a vu que la construction de maisons jusqu’à 700 mètres d’altitude.

C’est un exemple typique du volcan de la clôture est constituée d’un tronc de cône extérieur Mont Somma (1133 mètres), avec le cratère murs démolis en grande partie au sein de laquelle se trouve un cône plus petit, représenté par le Vésuve (1281 m), séparées par une vallée nommée Valle del Gigante, partie de l’ancienne caldeira, où par la suite, probablement lors de l’éruption de 79 AP. j.-c., il forme un grand cône ou Vesuvio.

Vésuve

Cliquez sur J’aime sur la page Facebook

 Le B & B Fauno se trouve à seulement 16 km du Vésuve, facilement accessible en 25 minutes, en voiture ou en autobus qui partent toutes les 20 minutes devant l’entrée des ruines de Pompéi.

Vous pouvez réserver votre hébergement en ligne avec confirmation immédiate en cliquant ici et en choisissant votre chambre.

Vérifier la disponibilité  Réservez votre chambre

 Pour plus d’informations ou une offre personnalisée, vous pouvez également nous contacter par E-Mail o WhatsApp: :(+39) 327 3543655 

 Vésuve

Plus Informations

Vésuve est le volcan le plus célèbre de la terre, un des plus étudiés et est également l’un des plus dangereux, étant donné l’immensité du territoire qui s’étend à ses pentes a vu que la construction de maisons jusqu’à 700 mètres d’altitude.

Vallée du géant est divisée à son tour dans l’atrium du cheval dans l’Ouest et la vallée l’enfer est. La clôture de la somme est bien conservée tout au long de sa partie nord, en fait que c’était à l’époque historique, que moins exposés à la fureur dévastatrice du volcan, parce que fixe la hauteur de la paroi interne qui empêchait l’écoulement de lave sur ses pentes. Les pentes, diversement dégradant sont sillonnés par de profondes vallées radiales produites par l’érosion de l’eau de pluie.

Ses murs du Mont Sommaparte, au sommet du cône. Toute la section est alors parsemée de pointes et de digues de roche volcanique noire. L’ancien cratère est une succession de pics appelés cognoli. Tout en conservant la hauteur de la somme et son profil sont égales, hauteur et contour du Vésuve ont subi des modifications substantielles, en raison des éruptions ultérieures, avec des promotions et rétrogradations. Vésuve est un volcan poligenico et caractéristiques mixtes, c’est-à-dire composé de laves de composition chimique différente (par exemple, tefriti, leucititi, trachytes) et formé de dépôts pyroclastiques et de coulées de lave. Tous les domaines, sur les pentes de la montagne sont forment par la terre transportée Monte Sommada boue lave coulant des pentes abruptes de la saison des pluies à travers les vallées étroites et deep river lits ou plus
communément appelés lacs. Les remblais élevés se sont formés de laves, tas que précipités lumineux état des scories et se propager vers les bas des pentes, sont révèlent maintenant à cause de leur matériel fertile, silicium et riche en potassium, précieux pour la végétation. Par temps froid, la condensation de vapeur divulgue que fumerolles sont présents dans nombreuses parties de la paroi interne du cratère. En continuant le long du bord du cratère, regardant vers la mer capte l’extension complète de la partie sud du volcan et, les jours avec une bonne visibilité, toute la péninsule du golfe de Naples, Sorrente et Capri à Capo Miseno, Procida et Ischia. Il est impératif de noter également l’expansion urbaine téméraire qui s’étend le long des pentes du volcan.
Du 29 octobre 2005 Vésuve est un musée en plein air pour ses virages en épingle sont 10 sculptures gigantesques. L’exposition permanente tire son nom du symbole créateur de musée en plein air.

Plus d’Informations

Durée et parcours

L’ accès au cratère se fait exclusivement à partir de l’entrée située sur l’emplacement du point altitude 1000 d’Ercolano où se trouve la billetterie du Parc National du Vésuve. Le parcours se déroule sur une longueur totale de 3.807 m avec une altitude maximale de 1.170 m; le temps de parcours de tout l’itinéraire est de 3h aller et retour. Actuellement le parcours accessible est d’environ 900m avec un dénivelé d’environ 140m et une pente de 14% (étape intermédiaire) et se parcours en environ 2 h aller et retour; toute autre demande de parcours en dehors des limites établies est donc immédiatement exclue. Le billet prévoit l’accompagnement d’un guide spécialisé en vulcanologie.
Le sentier ne peut pas être emprunté par les personnes porteuses de handicap.

Les caractéristiques du sentier

Dénomination: sentier n° 5 “Le Grand Cone”
Typologie du sentier : sentier nature circulaire
Longueur totale: 3.807 m
Altitude maximale: 1.170 m
Difficulté: moyenne
Accessibilité : 900mt. environ

Temps de parcours

Première étape: 1 h a/r (aller/retour)
Etape intermédiaire: 2 h a/r (aller/retour)
Etape finale: 3 h a/r (aller/retour)

Départ et arrivée

Strada Provinciale Ercolano (R.N. Ercolano)– Vesuvio Piazzale quota 1000 (Vésuve Emplacement point altitude 1000).
Localité: Ercolano (NA)

Abillement et équipement

La température sur le cratère en automne et en hiver est plus basse par rapport à celle de la base diu volcan. Le vent peut lui aussi augmenter d’intensité à l’improviste.

S’équiper de façon adéquate avec:

  1. Chaussures de trekking ou au moins avec semelles en caoutchou dessin tout terrain adhérentes, de préférence avec col haut;
  2. Abillement prévu de façon à pouvoir enlever ou ajouter des vêtements de façon à s’adapter rapidement aux conditions météorologiques;
  3. Sac et dos et réserve d’eau;
  4. Cape imperméable à toujours garder au fond du sca à dos ;
  5. Crème solaire et chapeau pour les ériodes les plus chaudes de l’année;

Conseillés: Lunettes de soleil, jumelles, appareil photos.

Horaires et Coûts

Pour les visites au cratère il n’est pas nécessaire de réserver.
Le service de billetterie est ouvert toute l’année y compris les jours fériés sauf, pour des motifs de sécurité, les jours où les conditions météorologiques ne sont pas bonnes.

HORAIRES D’OUVERTURE (Tous les jours y compris les jours fériés)

Janvier-Février-Novembre-Décembre: 09:00 – 15:00
Mars-Octobre: 09:00 – 16:00
Avril-Mai-Juin-Septembre: 09:00 – 17:00
Juillet-Août: 09:00 – 18:00

COÛT DES BILLETS

A partir du 01/01/2012, pour accéder au sentier qui conduit au cratère, seuls seront valables les billets émis par l’Organisme Parc National du Vésuve en vente exclusivement auprès de la billetterie située sur l’emplacement altitude 1000 d’ Ercolano.

Entrée gratuite

  • Pour les mineurs de 8 ans accompagnés;
  • Pour les composants des Organes et pour le personnel de l’Organisme Parc National du Vésuve et du Corps Forestier de l’Etat;
  • Pour le personnel de l’Observatoire Vésuvien dans l’exercice de leurs compétences institutionnelles.
  • Pour toutes les personnes munies d’une autorisation spéciale écrite délivrée par l’Organisme Parc ;Vésuve Naples Italie
  • Pour le personnel des forces armées et des corps de police dans l’exercice de leurs compètences institutionnelles;
  • Pour les chercheurs universitaires, Organismes ou Institutions spécifiques, de recherche ou d’instruction autorisés par les représentants légaux des Institutions et par l’Organisme Parc ;

Billet de € 10,00

  • Pour les autres visiteurs.

PARKING

  • Voitures et motos € 2,50
  • Caravans, campers et roulottes € 5,00

(le parking n’est consenti que pendant le temps de la visite au cratère; il ne peut donc pas être utilisé pour des temps plus longs; il n’est pas aménagé pour les refournissements).

Comment y arriver

En voiture:
Autoroute A3 Napoli-Salerno, sorties Torre del Greco ou Ercolano.

A partir d’Ercolano:
à la sortie du péage de l’autoroute, tourner à gauche, suivre via Boscocatene, poursuivre tout droit jusqu’au carrefour de via B. Cozzolino, poursuivre tout droit, après environ 2 km on arrive à un croisement, poursuivre tout droit en suivant l’indication Vesuvio, après environ 300 m sur la droite on arrive à l’Info Point du Parc national du Vésuve. Après environ 7 km on arrive à un croisement, tourner à gauche, après environ 2 km on atteint l’emplacement du point altitude 1000 où est situé l’accès du sentier pour le cratère qui ne peut être parcouru qu’à pieds.

A partir de Torre del Greco:
à la sortie du péage de Torre del Greco de l’autoroute traverser le rond-point et suivre tout droit pendant environ 300 mt, tourner à gauche et continuer pendant environ 100 mt ; tourner ensuite à droite et continuer pendant encore 100 mt, tourner ensuite à gauche jusqu’au carrefour ; tourner à droite et prendre la Via E. De Nicola ; continuer pendant environ 1,5 km; arrivé au carrefour tourner à droite, après environ 300m, sur la droite, on arrive à l’Info Point du Parc National du Vésuve. Après environ 7 km on arrive à un croisement, tourner à gauche, après environ 2 km on atteint la place du point altitude 1000.

En train ou autobus:
Pour les personnes qui arrivent de l’aéroport de Capodichino, prendre l’autobus direction Piazza Garibaldi Stazione Centrale (Gare centrale). Les personnes arrivant avec le train doivent elles aussi descendre à la gare Centrale, Piazza Garibaldi. De la gare centrale, prendre la Circumvesuviana direction Sorrento ou Poggiomarino Via Pompei (cliquer ici pour les horaires et les prix sites www.vesuviana.it et www.too-to-train.it), et rejoindre la gare d’ Ercolano Scavi. Les personnes arrivant de Sorrento ou Pompei peuvent elles aussi rejoindre Ercolano Scavi en empruntant les parcours Sorrento Napoli et Pompei Napoli. Sur la place extérieure de la gare d’ Ercolano Scavi fonctionne un service d’autobus (cliquer ici pour les horaires et les prix des transports vésuviens), et des taxis qui conduisent au point altitude 1000.

Fouilles archeologiques de Stabia

Fouilles archeologiques de Stabia reviennent les restes de l’ancienne ville de Stabies

Fouilles archeologiques de Stabia reviennent les restes de l’ancienne ville de Stabies, dans le quartier aujourd’hui Castellammare di Stabia, ainsi qu’une collection de bâtiments qui appartenaient à son ager.

Fouilles archeologiques de Stabia reviennent les restes de l’ancienne ville de Stabies, dans le quartier aujourd’hui Castellammare di Stabia, près de la colline de Varano, ainsi qu’une collection de bâtiments qui appartenaient à son ager.

Par rapport aux fouilles de Pompéi et d’Herculanum, Stabies sont plus petites et offrir une chance de regarder un aspect différent de la vie des Romains : en fait, alors que les deux premières places sont la ville de Stabies, après une histoire du village fortifié a été à l’époque romaine, un lieu de villégiature, où plusieurs villas résidentielles ont été construites bien décoré et orné de meubles précieux ; Il y avait, cependant, country villas.

Fouilles archeologiques de Stabia

 

Cliquez sur J’aime sur la page Facebook

 Le B & B Fauno est à seulement 8 km des fouilles archeologiques de Stabia, facilement accessible en 10 minutes (voiture) ou avec le train Circumvesuviana (seulement 500 mètres du B & B).

Vous pouvez réserver votre hébergement en ligne avec confirmation immédiate en cliquant ici et en choisissant votre chambre.

Vérifier la disponibilité  Réservez votre chambre

 Pour plus d’informations ou une offre personnalisée, vous pouvez également nous contacter par E-Mail o WhatsApp: :(+39) 327 3543655 

  

Fouilles archéologiques de Stabia – Plus Informations

Actuellement, seulement une petite partie de l’ancienne ville ont été fouillée : vous pourrez visiter la Villa San Marco, la Villa Arianna et le second complexe. Une partie est l’existence d’autres villas, dont l’un appelé le pasteur ou Anteros et Heraclo, aujourd’hui cependant, encore partiellement ou complètement sous terre, tandis que d’autres sont totalement inexplorés.

Le site de Stabiae enregistré visiteurs en 2008 30 776, gain troisième place pour le nombre de visites chez excavation vésuvienne, derrière de Pompéi et d’Herculanum : cela reste un chiffre faible par rapport à l’énorme potentiel du site. Juste pour donner un nouvel élan à l’archéologie est la commune autrefois les deux fondements différents, tels que restauration ancienne Stabiae (RAS), ont proposé des projets pour la création d’un parc et du Musée pour recueillir les œuvres, les meubles et rien d’autre mis au jour lors des fouilles de la colline de Varano archéologique : nombreux artefacts sont dispersés dans divers musées du monde ; la plupart est conservée dans le Musée archéologique National de Naples.

Castellammare di Stabia (NA)
Via Passeggiata Archeologica+39 081 8714541 +39 081 8575347

Apertura: LU-DO 8,30-18,00

Zone archeologique de Paestum

Zone archeologique de Paestum est un important centre archéologique

Zone archeologique de Paestum est un important centre archéologique, comptant trois temples grecs doriques et un musée.

Zone archeologique de Paestum est un important centre archéologique, comptant trois temples grecs doriques et un musée.

Le site a conservé de nombreux monuments, des fresques et des détails de la vie antique. Le musée de Paestum permet de mieux comprendre cette époque et d’admirer de magnifiques métopes des temples voisins.

Sur le site, il est possible de visiter le temple d’Héra, appelé la basilique, le temple de Poséidon, le temple de Cérès dédié à Athéna, le forum, l’amphithéâtre… et la célèbre Tombe du Plongeur avec ses fresques.

Zone archeologique de Paestum

Cliquez sur J’aime sur la page Facebook

 Le B & B Fauno est à seulement 45 min. de Zone archeologique de Paestum, facilement accessible en voiture ou avec le train Trenitalia.

Vous pouvez réserver votre hébergement en ligne avec confirmation immédiate en cliquant ici et en choisissant votre chambre.

Vérifier la disponibilité  Réservez votre chambre

 Pour plus d’informations ou une offre personnalisée, vous pouvez également nous contacter par E-Mail o WhatsApp: :(+39) 327 3543655 

 

Plus Informations

UN VOYAGE À PAESTUM

Paestum est un site archéologique, siège de l’ancienne cité grecque dePoseidonia, rebaptisé Paestum par les Romains au IIIe siècle avant JC.

Le site a conservé de nombreux monuments, des fresques et des détails de la vie antique. Le musée de Paestum permet de mieux comprendre cette époque et d’admirer de magnifiques métopes des temples voisins.

Sur le site, il est possible de visiter le temple d’Héra, appelé la basilique, le temple de Poséidon, le temple de Cérès dédié à Athéna, le forum, l’amphithéâtre… et la célèbre Tombe du Plongeur avec ses fresques.

La zone de Paestum est fréquentée dès la Préhistoire. Près du temple d’Athéna, un site néolithique rapportable à la cultureSerra d’Alto et une nécropole chalcolithique de la culture Laterza ont été mis au jour et fouillés à la fin des années 50 et 601. Une importante nécropole de la culture chalcolithique Gaudo a été découverte durant la seconde guerre mondiale à moins de deux kilomètres du site antique.

La date de création de la cité antique n’est pas connue exactement. Les documents s’accordent à dire que la cité grecque fut édifiée à la fin du viie siècle av. J.-C. par des grecs de Sybaris, une importante ville grecque de Calabre. Strabon, auviie siècle av. J.-C., parle d’un village-forteresse au bord de la mer qu’il appelle Poseidonia. Aux vie siècle av. J.-C. et ve siècle av. J.-C., la cité est au sommet de sa gloire.

Au ve siècle av. J.-C. (410-420), Poseidonia devient lucanienne, les conditions de ce changement ne sont pas connues, peut-être une révolte des Lucaniens travaillant dans la cité. La cité est rebaptisée «Paiston».

En -273, les Romains fondent une colonie de droit romain. La cité reçoit alors le nom de Paestum.

La ville resta toujours sous la domination romaine mais commence à entrer dans une période de déclin entre le ive siècle et le viie siècle, probablement à cause de changements dans le drainage qui conduisirent au marécage ainsi qu’à l’arrivée contemporaine de la malaria en Europe.

Puis, par suite des destructions causées par les Sarrasins au ixe siècle et par les Normands au xie siècle, le site fut abandonné durant le Moyen Âge, quand les habitants, chassés, fondèrent Capaccio.

Au cours du xviiie siècle, la mode du « Grand Tour » enflamme les jeunesses européennes bien pourvues. Il est alors de bon ton de parcourir l’Europe et tout particulièrement l’Italie à la recherche des plus belles œuvres d’art. Rome, la Campanie et en particulier Naples(grâce aux fouilles récentes de Pompéi et Herculanum) sont les lieux les plus fréquentés. Plutôt que d’effectuer un voyage en Grèce(alors sous domination turque) pour aller admirer l’architecture hellène, il est plus aisé d’aller à Paestum explorer les trois templesdoriques préservés depuis des siècles par la crainte de la malaria qui sévissait dans les marais autour de la ville.

Capaccio Paestum (SA)
Via Magna Grecia, 919
+39 0828 811023

http://www.museopaestum.beniculturali.it/

The ruins are open from 9am to 1 hour before sunset every day (last admission is 2 hours before sunset).

There is an archaeological museum on the site.

Opening hours are 8:45am-6:45pm.

The cost of the museum is 4 Euros, 6.50 Euros including the site visit.

The Museum is closed the first and third Monday of each month.

Temple d’Héra, dit « Basilique »

Ce premier temple d’Héra, au sud du site, remonte à la seconde moitié du VIe siècle av. J.-C. Il est plus connu sous le nom de « Basilique », qui lui fut attribué au xviiie siècle en raison de la disparition presque totale des murs de la cella, du fronton et de l’entablement, qui rappelait plus l’agencement d’une basilique civile, à usage de tribunal ou de salle de réunions publiques que celui d’un édifice religieux.

Le temple était dédié à Héra, épouse de Zeus et divinité tutélaire de Poseidonia.

Ce grand temple est du type periptère décastyles, c’est-à-dire doté de 9 colonnes en façade, et de 18 colonnes sur les côtés. L’ensemble mesure 24,35 m × 54 m.

Le plan des aménagements internes est suffisamment bien conservé pour donner une idée de l’ensemble du monument : entre lepronaos et l’adyton, la cella est divisée en deux par une colonnade axiale qui soutenait les combles.

La plus grande singularité de ce temple est son nombre impair des colonnes frontales, qui rendait impossible la vision de la statue de culte depuis l’extérieur, coupant totalement le peuple des fidèles de la divinité et de sa représentation. La colonnade axiale de la cella présentait un double ordre de colonnes, les colonnettes supérieures étant plus courtes et plus minces, de manière à respecter les canons de proportions.

L’autre singularité, entre tous les autres monuments d’architecture dorique, est la décoration végétale du col des chapiteaux, avec des feuilles, parfois même des rosettes et des fleurs de lotus, qui ne sont pas sans rappeler les éléments de décoration de l’époque mycénienne. Le couronnement du temple était en terre cuite peinte, avec des décors de têtes de lions et des antéfixes en forme de palmettes.

Cependant, seules sont parvenues jusqu’à nous les 50 colonnes du péristyle, hautes de 4,68 m, d’aspect archaïque, fortement galbées, avec des chapiteaux à abaque très large.

Second temple d’Héra, dit « temple de Poséidon » (ou de Neptune)

Le second temple de Neptune est le plus récent des trois : il fut construit vers -450.

Le second temple d’Héra, dit aussi « temple de Poséidon », ou même « temple de Neptune », « temple d’Apollon », contigu à la « Basilique », à quelques mètres au nord de celle-ci, a été édifié vers le milieu du Ve siècle avant J.-C., probablement à l’époque du plus grand épanouissement de la cité de Poseidonia.

Il présente aujourd’hui un excellent aspect de conservation, dû à l’abandon de la ville pour cause de paludisme, dès les premiers siècles de l’ère chrétienne.

Temple d’Athéna, dit « temple de Cérès »

Le temple d’Athéna, dit « temple de Cérès », fut édifié 500 m environ plus au nord, vers -500. Ce temple dorique hexastyle est plus petit que les deux autres, mais très équilibré, avec un pronaos à colonnes ioniques.

La découverte de trois tombes médiévales dans le sous-sol de ce temple témoigne de sa probable conversion en église chrétienne durant cette période.

Pompéi, rouvrir le jardin des fugitifs

Jardin de fugitifs..Terminé la restauration de la région qui retient 13 moulages humaines de l’éruption.

Jardin de fugitifs
Retour à Pompéi, autant pour le plus grand plaisir des visiteurs, le jardin des fugitifs. La zone pittoresque dans l’est de l’insula est resté fermé pendant plusieurs mois en raison des travaux nécessaire, rouvrir au public 21 7 novembre.
L’HISTOIRE-
C’est une grande superficie cultivée en vigne ainsi nommée pour la découverte, au cours de l’excavation en 1961, moins de 13 personnes qui trouvèrent un refuge contre la colère du Vésuve, en direction de murs de la ville pour tenter de s’échapper après la chute de la première phase de l’éruption de pierre ponce en 79 après j.-c. et qui ont été enterrés par les cendres des phases éruptives. Les 13 victimes, les adultes et les enfants, il était possible de faire tourner le modèle en plâtre avec la méthode introduite déjà au XIXe siècle par l’archéologue Giuseppe Fiorelli. La méthode, qui est toujours en utilisation, doit verser un plâtre liquid dans les cavités laissées par le corps dans la couche de cendres solidifiées qui a conservé intacte sa forme.

RESTAURATION

Après l’excavation, le surintendant à l’époque, Amedeo Maiuri, jugée important à stocker dans ce site un témoignage important et juste se rassemblent dans un domaine des 13 corps. La restauration juste terminé, exécutés avec des fonds de la Soprintendenza Speciale per I Beni Archeologici di Napoli e Pompei, dans le cadre des activités de maintenance de routine, il s’est agi notamment l’organisation de la structure qui abrite les moulages, amélioration de la fonctionnalité et les exposer plus adapté à leur valeur historique, mais aussi à la dignité que cette preuve devrait prendre les yeux de chaque visiteur.

C’est en fait les corps des êtres humains de l’antique Pompéi qui, en raison de l’éruption, sont parvenues jusqu’à nous dans un moment tragique de leur mort et que transmettre à la postérité mais la terrible tragédie qu’ils ont subi. Leur retrait pour remettre à zéro dans le nouvel écrin, en particulier l’opération complexe, a également permis la restauration des moulages en plâtre, réduits au minimum dans la mesure du possible pour conserver intactes les caractéristiques des plans retournées par l’excavation et de fournir un plus scientifiquement correct avec le placement de jette sur un mince lit de cendres de la mémoire l’éruption concernent les victimes et a causé leur mort.

Le bed and breakfast Pompei IL FAUNO est juste 1 Km de l’entrée principale des fouilles de Pompéi et à 500 mètres de la gare Circumvesuviana, d’où vous pourrez rejoindre en quelques minutes les autres sites archéologiques : Ercolano, Oplonti, Stabia et l’Antiquarium de Boscoreale ! Le jardin de fugitifs vous attend !

Pas de prépaiement

Pour vérifier la disponibilité et réserver en ligne avec confirmation immédiate!

Réserver
 Pour plus d’informations ou une offre personnalisée, vous pouvez également nous contacter par E-Mail o WhatsApp:(+39) 3273543655 (h24)

Cliquez sur J’aime sur la page Facebook